Le blog d'une Dramavore

Dramas en cours

Ma routine beauté du moment

En cette fin d'hiver et un début d'année pour le moins stressant, autant vous dire que ma peau était pas terrible, eczéma, rougeurs, tiraillement,... Je me suis forcée à finir mes produits entamés et quand votre peau vous dit que c'est pas assez, et bien ce n'est pas assez !!! Alors, il était temps de revoir ma routine, rajouter des couches et ça va beaucoup mieux ^^ ! 

4

1.Benton Fermentation Essence
2.BENTON - Aloe Propolis Soothing Gel 
3.Skinfood Tea Tree Clearing Emulsion
4.Talent Cosmetic Sunwoo Cosme 90.9% Escargot Ampoule Cream
5.SanDaWha Ultra Rich Hydrating Camellia Floral Water Cream
6.Apieu Madecassoside Fluid

 

Etape 1// Benton Fermentation Essence 

Je l'utilise dés que ma peau est propre et avant qu'elle ne sèche complément. Il faut savoir qu'il ne faut jamais laisser sa peau sans rien plus de quelques secondes. Elle va rapidement se dessécher et s'irriter. J'ai la peau atopique et cette "eau" apaise immédiatement la sensation de picotement. Si ce produit ne fait rien d'extraordinaire il est tout de même très agréable et frais. Il est sans odeur, unisexe et on sent vraiment que le produit pénètre profondément dans l'épiderme.

Comparatif entre les Benton :

Benton Aloe Bha Skin Toner : Plutôt pour l'été, pour les peaux mixtes, jeunes ou sans problèmes.

Benton Snail Bee High Content Essence : Pour les peaux à problème

Benton fermentation Essence : Peau sèche et sensible voir mature

Etape 2// BENTON - Aloe Propolis Soothing Gel 

C'est un produit que j'utilise depuis sa sortie et même si les effets ne sont pas flagrant, c'est surtout un produit qui permet à la peau de se préparer à être hydratée. La peau absorbe beaucoup mieux les autres couches et c'est vraiment important. Mettre de la créme sur de la peau à nue c'est comme mettre de l'eau sur un sol desséché, l'eau ne pénétre pas et reste en superficie...

Etape 3// Skinfood Tea Tree Clearing Emulsion

J'avais envie de tester une nouvelle émulsion, mon émulsion favorite n'étant plus fabriquée, snif, et je suis un peu déçu. Elle fait son travaille mais me brûle un peu la peau à la pose et ne pénètre pas vraiment. L'odeur est aussi très forte, de plante. Les effets ne sont pas non plus concluant, rien de vraiment particulier, d'un autre coté elle est aussi vraiment pas cher ^^.

Etape 4// Talent Cosmetic Sunwoo Cosme 90.9% Escargot Ampoule Cream

C'est mon premier coup de coeur cosmetique coréen, que d'ailleurs on ne trouve que dans la boutique Talent Cosme de Myeongdong à Séoul. C'est un gel très léger qui atténue les taches, les rides, les boutons mais qui malheureusement n'hydrate pas du tout. J'aime beaucoup ce produit, 3 gouttes suffit et le travaille est fait :)

Etape 5// SanDaWha Ultra Rich Hydrating Camellia Floral Water Cream

Le nouveau produit qui fait parler de lui, j'avais envie d'essayé une crème "riche" mais qui pénètre bien et laisse la peau matte, repulpée et pleine ne vie... Et bien c'est une réussite, super satisfaite de cette crème qui sent bon et qui donne vraiment des résultats. J'en suis vraiment ravie et ma peau s'est métamorphosée. Elle est assez riche et je l'a conseillerai plutôt aux peaux sèches, sensibles ou matures

Comparatif de créme :

Etude House Moistfull Collagen Deep Cream : Ma crème favorite qui marche à tous les coups mais dont on se lasse un peu ;)

Etude House Moistfull Collagen Water Jelly Cream : Crème d'été, très fraîche et sent bonnnnn ^^ mais définitivement pas assez hydratante pour l'hiver...

LANEIGE - Water Bank Moisture Cream : Très bonne crème pour les peaux mixtes mais pas suffisamment hydratante pour les peaux sèches.

Benton Snail Bee High Content Steam Cream : Créme très très riche et qui met du temps à pénétrer. 

Guerisson 9 Complex : Une super crème, super efficace, et qui serait au top de ma liste si le composant principal n'était pas d'origine animale... Mais franchement, géniale.

Etape 6// Apieu Madecassoside Fluid

Une dernière couche qui fait du bien. Elle lisse la peau, la protège et surtout permet de conserver hydratation de la peau pour de longues heures. J'aime bien ce nouveau produit, il est neutre, hydrate sans être gras et empêche la peau d'absorber poussière et pollution. Bref, vraiment pas mal.

Voilà tout pour aujourd'hui ^^, vous trouverez la plupart de ces produits sur le site de ma copine Alice, W2Beauty :

http://w2beauty.com/en/?s=015105

Si vous voulez une réduction (5€) laissez moi vous parrainer en commandant par cette adresse http://w2beauty.com/?s=015105 ou en insérant le code suivant à votre inscription : 015105   ^^ 

Merci pour votre soutient !! 

Commentaire (0) Clics: 245

Korean Intensive Language Program - EWHA WOMANS UNIVERSITY (Level 1)

Si vous avez dans l’optique d’appendre le coréen en Corée et plus précisément en université vous avez un large panel de choix et de prix. Le choix de l’université est assez important selon ce que vous attendez de votre apprentissage, que ce soit sérieux ou pour le fun. J’avais choisi Ewha parce qu’elle était assez complète au niveau oral, grammaire et écrit. Peut-être un peu trop ><. Je pense que c’est vraiment une école pour ceux qui souhaitent entrer à l’université (en coréen) et pas vraiment pour la vie de tous les jours… Cependant c’est aussi un cursus super sérieux où on ne rigole pas, on est vraiment là pour travailler !! Et définitivement on y apprend plein de chose… Mais ça ne fait pas tout.

L’Université d’Ewha a sa propre école de langue, l’ELC qui permet d’apprendre la langue coréenne en 6 niveaux. Chaque niveau dure 3 mois et il est ponctué d’un examen à la moitié du cursus et d’un exam final qui valide le passage dans le niveau suivant. Si vous avez déjà des notions, il y a un placement test à l’entrée qui vous placera dans le bon niveau.

L’inscription

Si comme moi le site web de l’école vous fait des misères, vous pouvez assez simplement tout faire par mail. Après il ne faut pas être pressé pour les réponses… Le plus compliqué étant de faire le virement en Euro en Won le plus juste possible mais à part çà aucune difficulté. L’inscription ne demande que peu de chose, un diplôme minimum, un passeport en court de validité et de payer dans les temps ^^. Et bien évidement des notions en anglais parce qu’ici tout se fera en anglais, de l’administration aux cours, l’anglais est indispensable ><.

En vous inscrivant vous pouvez par la suite demander une chambre universitaire, autant vous dire plus tôt vous le ferez meilleurs sont vos chances (et le choix). Moi j’ai adoré ma chambre, qui était immense et à deux pas de l’école. La vie en cité U est vraiment confortable et parfaite pour les études ;). Si vous voulez absolument une chambre pensez à le demander au même temps que l’inscription et surtout payer le plus rapidement possible.

Les cours

La classe a lieu de 9h10 à 13h avec deux pauses entre les deux. Alors vous pouvez trouver ça court mais je vous assure c’est super long, je pense que si ça durait 10 min de plus des gens seraient morts ^^. Bref les cours ce n’est qu’une infime partie du cursus… Une fois les cours finis vous avez droit aux devoirs qui se résument en livres d’exercices, dissertations, apprentissage par cœur de tout ce que vous avez vu en cours… Tous les matins vous avez droit à une dictée de ce que vous avez fait la veille… et de quelques mots à l’orale.

Les cours se répartissent entre deux profs et il y aura toujours un prof avec qui vous aurez du mal ^^. Moi personnellement il y en avait une que littéralement je ne comprenais pas du tout (je ne vous dis pas les dictées…). Cependant la seconde était GÉNIALE !!

On n’a pas vraiment de cours à écrire, juste quelques remarques et du vocabulaire qui accompagnent le livre. D’ailleur en parlant de livre je vous conseille vivement les Studies Guides qui vous aideront considérablement ;).

A la rentrée vous aurez droit à une « copine » coréenne pour vous aider dans vos études et votre vie sur le campus. Les avis sont plutôt variés sur ce point. Moi je me suis baladée et essayée (vainement) de parler un peu coréen mais mon niveau était juste pathétique. Pour certain, ils ont vraiment bossé sur les cours, pour d’autre ce fut surtout une aide pour la vie de tous les jours. Bref ça dépend sur qui on tombe ^^.

Les activités

Autant vous dire qu’à mon inscription je m’attendais à plein d’activité qui m’aurai permis de pratiquer mon coréen et bien pas du tout ><. Il existe des clubs, mais si vous ne chantez pas, dansez pas, bref si vous n’êtes pas très « club » c’est pas gagné. On a tout de même droit à quelques sorties culturelles mais que vous pourrez compter sur les doigt d’une main…

Sans compter qu’avec les cours et les devoirs votre temps libre est super limité, moi j’avais à peine le temps de manger et j’ai dus arrêter les dramas (Seriously !!!!!). Mais d’un autre coté j’étais super nulle et donc je devais bosser super dur ><.

Bref, ce n’est pas dans ce cursus que vous profiterez pleinement de votre vie de séoulite, vous serez même super frustré… Et vous n’aurez absolument pas le temps de pratiquer…

Mes astuces (pour ce qu’elles valent…)

L’absence de cours à proprement dit ne vous dispense pas de vous organiser pour tout garder en tête ;). J’ai essayé le petit carnet de vocabulaire, mais une fois arrivé à votre 500e mots, vous avez déjà oublié les 300 premiers et c’est impossible de s’y retrouver vu qu’il n’y a pas d’ordre.  Le grand cahier avec toutes les remarques des profs en vrac c’est juste n’importe quoi et je ne comprenais plus rien.

Je n’ai trouvé la meilleure méthode qu’au second mois… Je me suis acheté un beau cahier où j’ai commencé à réunir tout le vocabulaire, les phrases et formules correspondantes ainsi que la grammaire selon le type d’utilisation. Ex : Les chiffres, le temps, les lieux, la famille… et en deux, trois mouvements, vous avez exactement la phrase ou le mot que vous cherchez ^^. Et rien que l’écrire ça m’a permis de vraiment tout clarifier et de ranger dans une logique, toutes les choses que je devais retenir.

Les stylos effaçables de plein de couleurs différentes, c’est indispensable, parce que vous écrivez partout et si comme moi vous écrivez toujours avec plein de fautes…

Mon avis

J’ai beaucoup appris et beaucoup souffert pendant ces trois mois ><. Le programme intensif est bien loin de ce que je pensais. Ici on est à l’université, une des plus grande de Corée et l’excellence dans tous les domaines est la règle… Alors comment expliquer que l’apprentissage du coréen était pour moi avant toute chose pour le FUN ?! Et bien non, je ne me suis pas amusée du tout, j’ai étudié comme jamais, j’y ai passé mes journées, à ne pas sortir et surtout à être encore plus crevé que je ne l’étais déjà. Je l’ai pris comme une expérience à vivre jusqu’au bout et je n’ai rien lâché. J’ai eu mon diplôme et je me suis jurée que plus jamais je ne ferais ce genre de chose. Parce qu’en fin de compte la pression ne me réussit pas et à peine quelque semaine après la fin des cours mon coréen a commencé à disparaître de ma mémoire. Trop d’info d’un coup, trop de chose à retenir, qu’en fin de compte il n’en reste qu’une infime partie…

Ce que je regrette le plus avec ce cursus c’est l’absence totale de pratique « utile », celle du coréen que l’on utilise tous les jours, celui qu’on a vraiment besoin… En fin de compte je ne parle toujours pas, je ne me sens pas à l’aise, et les gens utilisent du vocabulaire que je n’ai jamais entendu et qui pourtant j’entends partout… Bref, si vous êtes déjà super bon en coréen, Ewha peut être une bonne idée mais définitivement je conseillerai une autre école ;).

Commentaire (0) Clics: 735

NUMBER26 où comment payer 0€ frais de banque en Corée et partout ^^ !!!

No26 facebook opengraph

L'un des plus gros problème en Corée c'est que l'on passe la plupart de notre temps à dépenser de l'argent, et ce, quel que soit les raisons (hébergement, nourriture, shopping, surtout du shopping). La première fois que je suis venue à Séoul mon seul recours pour payer le moins de frais bancaires possible ( CE Retrait 3,20€ + 2,80% / Achat 7€ + 2,80% de la somme) c'était de sortir de grosses sommes et de me balader tout le temps avec, ce qui n'est pas génial du tout. Et cela est valable pour toutes les cartes bancaires sauf les platinum et autre VIP... Autant vous dire que la plupart d'entre nous sont dans cette même galère. Jusqu'au jour où je suis tombée sur une annonce qui m'a de suite semblée louche parque que trop belle pour être vraie, une banque inconnue au bataillon proposerai GRATUITEMENT un compte et une carte Mastercard qui permettrai de sortir des devises et payer sans RIEN de plus !!! Incroyable ! Après moult recherche sur toute la toile pour trouver le loup, je ne suis pas tombé dessus où il est super bien caché, en attendant j'ai tenté ma chance et j'ai testé pour vous la banque allemande NUMBER26.

https://number26.eu/fr/

Pour commencer le mieux est que vous alliez jeter un œil aux sites qui m'ont convaincus, il font ça tellement bien !!

http://lesacados.com/ne-plus-payer-de-frais-bancaires-en-voyage

http://www.antoineguilbert.fr/avis-number-26-banque-ligne-moderne/

http://b0b.fr/2015/12/26/number26/

Ma propre expérience // L'inscription

Rien de plus simple, il vous faut :

- être résidant européen et avoir plus de 18 ans

- Un smartphone

- Une TRÈS bonne connexion internet

- Votre passeport

- Une pièce tranquille bien éclairée mais sans lumière directe

- Un minimum de notion d'anglais parce que TOUT est en anglais :)

Les étapes :

- Installer l'application Number 26

- Suivre toutes les étapes demandées par l'app

- Vous allez être mis directement en relation avec un opérateur, vous n'avez qu'à suivre ses instructions (date de naissance, lieu de naissance, votre passeport, etc.)

- Bravo !! Vous avez reçu votre nouveau IBAN vous pouvez maintenant vous empresser de le rajouter à vos comptes bénéficiaires de votre propre banque. N'oubliez pas de le signaler à votre banque (par tel ou au guichet) parce que par défaut les comptes en dehors de France sont bloqué, et cela prends plusieurs jours à se débloquer. Vous pourrez alors faire un virement dés la réception de votre carte, qui lui aussi prends au moins 24H, oui tout est long en France ^^.

- 4 à 6 jours en suivant votre inscription vous recevez votre superbe carte sans code ni rien, mais pas d’inquiétude !

- Sur votre smartphone, allez dans votre compte Number 26 et là il vous suffit de valider votre carte, configurer votre code de carte (oui, celui que vous voulez !!!) et d'activer les options d'achat et de retrait.

- La première fois, retirez de l'argent à un distributeur, ne faîtes pas un achat ! Et si ça ne marche pas essayez-en un autre, moi ça a marché à la deuxième banque.

- Partez à l'étranger et faîte vous plaisir !!

Mon Avis

Mais c'est génial !!!!!!! Je suis maintenant depuis deux semaines en Corée, je paye tout avec ma carte, petite comme grosse somme et je reçois dans la seconde une notification d'achat ou de retrait sur mon téléphone en euro avec le taux de change du jour même !! Magique !! Aucune surprise jusqu'à maintenant, et c'est vraiment agréable de ne plus se poser de question sur combien les choses vont vraiment nous coûter, puisque dans la seconde on le sait :). Ce que j'aime aussi c'est que ce n'est pas une carte de crédit, mais une carte de débit, vous n'avez aucune possibilité de faire de découvert, vous ne dépensez que ce que vous avez sur votre compte Number26. Et si pour n'importe quel raison vous perdez votre carte, vous pouvez la désactiver immédiatement, pas besoin de passez des heures au téléphone.

J'ai contacté le service client parce que bêtement j'ai essayé d'activé ma carte lors d'un achat (Un retrait c'est mieux) et ils m'ont répondu en quelques heures, de manière très sympathique et très ouverte, alors si vous avez la moindre question n'hésitez pas, ils sont là.

Les trucs négatifs

- Tout est en anglais, si cela ne me pose pas de problème, cela risque d'en rebuter certain mais une version française est en cours.

- La carte est transparente et noire, autant vous dire que la retrouver au fond d'un sac est mission impossible ;)

- Il manque un onglet devises dans l'app, pour avoir le cours des devises, ce serai génial !

- Nan mais c'était vraiment pour trouver des trucs négatifs ;) 

 Alors convaincu ? 

 Si vous avez des questions n'hésitez pas.

Commentaire (0) Clics: 665

Kdrama // Moorim School

Un bon drama de teenager, dans une école "spéciale", des super pouvoirs et de la conspiration en veut tu en voilà mais que demander de plus !!p 

J'ai beaucoup aimé l'humilité de ce drama qui pourtant aurait pu complètement tomber dans le show à l’américaine, ici rien de tout çà, on est en Corée après tout ;). Chaque personnage est traité avec sa dose de faiblesse et les difficultés de la vie telle qu'elle peut être. L'histoire survole un peu chaque personnage pour en donner une philosophie globale. C'est assez prenant, et les personnages principaux très attachant. On ne rie pas beaucoup mais ou sourie énormément. Ce n'est pas non plus un drama qui se veut ultra sérieux, le tout est traité avec une certaine légèreté.

Le seul gros défaut : trop court et le scénario est complètement survolé, rapidement bouclé, voir bâclé, je reste sur ma faim (celle qui reste après un gros restau ;) ) mais à part ça globalement tout est très sympa. On a notre dose de combat, de romance, de bromance, de conspiration, de doute et d'effet spéciaux :)

Je vous conseille vivement ce drama si vous aimez les histoires de jeunes ><.

Et rappelez-vous, être puissant ce n'est pas pour être le plus fort mais pour protéger ceux que l'on aime  !!

 A voir sur Viki :

https://www.viki.com/tv/27773c-moorim-school

 

 

Commentaire (0) Clics: 591

Kdrama // Madame Antoine

Voici un drama tout simple, sans réelle surprise ni excitation mais qui se laisse agréablement voir et apprécié. C'est le genre de drama que vous pouvez regarder entre deux révisions, entre deux boulots, bref, un drama que vous pouvez arrêter n'importe quand et reprendre facilement sans trépigner d'impatience ni ne penser qu'à çà (les dramavores savent de quoi je parle ^^) 

La petite histoire est celle d'une femme Ko Hye Rim qui se dit voyante et dirige un café où un beau jour s’installe un cabinet de psychothérapie du même nom. Choi Soo Hyun le psychologue veut prouver par tous les moyens que l'amour n'existe pas et méle Ko Hye Rim a une expérience qui va tout chambouler dans leur vie.

C'est un drama assez lent et répétitif, mais la sauce prends lentement mais surement. Les acteurs sont bons et ils nous amménent là où ils veulent, entre rire et émotions.

Je ne dirais que ce drama restera dans les annales mais si vous avez rien de mieux à voir ça peut être un bon deal ^^.

A voir sur VIKI :

https://www.viki.com/tv/29584c-madame-antoine

Commentaire (0) Clics: 551

Comment avoir une carte sim coréenne avec son téléphone français ?

Rien de plus simple !! Je viens de le faire et je salue encore une fois la simplicité et le service à la coréenne ;). J’ai choisie l’opérateur KT Olley, parce que c’est le wifi que j’ai trouvé partout où je suis allée, ce qui est plutôt pratique et économique.


En détail ça donne quoi ?


Les prérequis :
- Votre passeport (pas une copie)
- Votre téléphone compatible (débloqué tout opérateur et surtout pas trop vieux (2-3 ans max))
- Au moins 50000 won en cash voire plus selon vos besoins :)


Tout d’abord RDV à la boutique Olley où vous êtes sûr d’avoir un accueil en anglais :
1. Prendre la green line 2 et s’arrêter à Hongik Unniversity / Hongdae
2. Choisir l’EXIT 9
3. A la sortie du métro regardez vers la gauche, vous avez devant vous la boutique Olley (Un gros logo rouge)
4. Les bureaux sont à l’étage, ce que je peux vous conseiller c’est de saluer la personne en bas et d’aller directement vers l’escalier (si vous ne voulez pas vous perdre en explication)
5. En haut de l’escalier, tournez directement sur votre droite, où vous trouverez une petite machine à deux choix dont un où il est écrit « prepaid », tapez dessus, ce sont les tickets d’attente, si vous n’en prenez pas un, personne ne viendra vous voir même si vous êtes tout seul dans la salle… Je vous assure…
6. On vous appelle et là à vous de choisir vos besoins en data et combien de temps vous voulez votre carte. Il faut aussi que vous laissez votre téléphone à la personne, inutile de changer la langue, ils connaissent les menus par cœur ^^
7. Vous payez, vous partez, vous n’avez rien signé, aucuns documents, aucunes infos, juste un post it avec votre nouveau numéro….
8. Par la suite vous recevez une tartine de SMS avec toutes les infos, en coréen ET « l’essentiel » en anglais :)
9. Aucune attente, votre smartphone est déjà configuré et opérationnel !!


Et on a quoi pour combien ?
La carte sim coûte en elle-même 8 800 W
Vous ajoutez à cela votre abonnement téléphonique (dégressif) selon le temps que vous restez en Corée (30j/8000 W, 60j/10 000 W, 120j/20 000, 180j/30 000 W de mémoire ^^). Vous ne payerez qu’une seul fois cette partie. Cet abonnement comprend à peu près 30 min de communication par mois, après vous serez surfacturé (mais là je n’ai pas tout compris)
Et ensuite vous choisissez vos besoins en data en LTE ou en 3G selon la compatibilité de votre tel (mon Note 3 est en LTE), au choix 500mb, 1go ou 2go, la verison 1go est à 14 500 W à renouveler tous les mois, et vous n’avez que 24h de délais sinon votre carte sim ne marchera plus (de ce que j’ai compris mais c’est à clarifier…), vous pouvez le faire dans n’importe quelle boutique Olley qu’on trouve à chaque coin de rue.


En bref
Pour environ 40 euros, vous avez votre smartphone opérationnel pour 6 mois, connecté en WIFI Olley quasiment partout (n’oubliez pas de réactiver le WIFI), et 1go juste au cas où et surtout rien à configurer puisque le monsieur a tout fait. Et si vous perdez le post it avec votre numéro, vous le trouverez tout simplement dans vos contacts sous votre nom ;)


Fastoche non ? Si c’est pas beau la corée !!
DAEBAK !!

 

Commentaire (1) Clics: 1196

KOREA 2016 // CHAP 3 // Quitter son job, démission, congé sans solde ou congé sabbatique ?

PicsArt 01 09 10.39.37

Avoir une envie une voyager, c’est bien, en avoir les moyens et la capacité de le faire c’est une autre affaire… Qui dit partir à l’aventure dans une contrée lointaine associe souvent cela à des souvenirs et des rencontres inoubliables… Certes. Dans nos rêves, notre futur séjour est surtout une façon de voir l’herbe plus verte chez le voisin… Mais d’une manière ou d’une autre vous allez rentrer chez vous, dans votre famille, chez vos amis, dans votre patelin local où rien n’aura changé. Que se soit définitivement ou pour quelque temps. Et si un voyage ça se prévoit, un retour se réfléchi aussi. C’est même d’ailleurs le plus important. Si le voyage est une nécessité c’est qu’il va influer sur vous et vous changera, de l’intérieur comme de l’extérieur. A votre retour, vous ne serez plus le même.
Personnellement, je n’exige rien de ce séjour en Corée mais j’en attends beaucoup à mon retour, me sentir humainement et culturellement plus riche, plus apaisée, sans regret…
Bref on ne part pas pour un séjour de 6 mois ou plus sur un coup de tête, et ça, même si vous êtes Crésus. Du moins si vous avez une once d’instinct de préservation vous vous poserez la question de ce que vous ferez à votre retour. S’il vous restera de quoi vivre, si vous aurez encore un toit, des proches, etc.

Pour ma part je suis en CDI dans une petite agence de com. Ils ont bien compris (et entendu) que ce break était vital, pleurer en bossant, ce n’est pas cool… La décision de démissionner de l’entreprise était une solution, mais j’aime trop mes collègues pour en arriver là, alors m’ai venu l’idée d’un bon break et donc de poser un congé et revenir à mon poste plus tard. Quitter un CDI, aujourd’hui, n’est pas un bon plan surtout dans les métiers de la com où les places sont chères. Mais c’est aussi prendre le risque de vraiment galérer à votre retour, parce qu’un trou dans un CV, aligné avec une démission, ça ne fait pas bon ménage….

J’ai donc demander un congé de 6 mois, et là la grande question, congé sans solde ou congé sabbatique ?
La différence me semble assez simple, soit vous avez droit à un congé sabbatique (vous répondez à tous les critères), soit votre boss est cool et vous prenez un congé sans solde.
Sur ce site, vous avez toute l’explication en détail de la différence entre les 2 et que choisir selon votre cas :

http://lesglobeblogueurs.com/conge-sabbatique-sans-solde-voyage-tour-du-monde/

Bref, quitter son travail en toute légalité et en douceur, c’est possible, le tout est de le prévoir. Il ne faut pas oublier qu’au-delà des frais de votre séjour, vous n’aurez pas non plus de rentrée d’argent, et que votre poste doit encore exister à votre retour.
En bref, il faut prévoir suffisamment d’économie pour votre séjour, et pour les « cas où » mais aussi assurer que votre boulot continue sans vous. J’ai posé mon congé sabbatique 8 mois à l’avance, Je ne suis pas indispensable mais j’ai prévenu histoire de ménager mon équipe, trouver un remplaçant, et ranger ma pagaille ^^.


Alors si vous avez encore des hésitations sur comment quitter votre travail pour faire un break, vous avez des solutions, à vous de rassembler votre courage !!

Soyer le changement que vous voulez être.

Commentaire (0) Clics: 603

Korea 2016 // Chap 2 // La préparation d'un voyage en Corée

info

Pour illustrer mon préparation de voyage, j’aimerai m’inspirer de la vidéo d’Amelie Nari, une blogueuse/youtubeuse géniale qui vit actuellement en Corée et qui est plein de bons conseils ;). Je vous conseille d'ailleurs de vivement la suivre !


Vidéo d'Amélie Nari // Préparer son départ en Corée (ou ailleurs)

Petit jeu de question / Réponse


 1// Connaitre le pays (faire un petit séjour)

Je suis partie une dizaine de jour lors d’un voyage organisé avec le Kpop Life Magazine // Let’s Go to Seoul 2. C’était super, intense et complet, peut-être un peu trop ^^, j’avais eu le sentiment de tout survoler sans vraiment en profiter mais je fus ravie avec une envie débordante de revenir, pour beaucoup plus de temps.

2 // Un projet
Je regarde des dramas à longueur de journée, alors quand je me suis demandé ce que je pouvais bien faire en Corée, apprendre le coréen m’a semblé évidant. Même si je ne comprendrai pas tout, j’aurai au moins les bases pour aller plus loin. Apprendre toute seule c’est juste pas possible, je n’y arrive pas -_-. Ma prof particulière 박유진 que j'ai trouvée (dans mon tout petit patelin) m'a bien aidé mais faute de pratique, j'oublie aussi vite que j'apprend, pathétique... Après moult recherche et comparatif mon choix s’est porté sur le centre de langue de l’université pour femme de Ewha. Un premier niveau de coréen en 3 mois à mon arrivée à Séoul. Ce qui me permettra je l’espère d’échanger un peu plus le reste de mon séjour.

3 // Essayer d’avoir un visa de travail
Pour les diplômes c’est ok, j’ai un master 2, mais c’est mon âge qui ne va pas, je n’ai plus droit au PVT et trouver le visa qui va bien ce n’est pas « simple », avez-vous déjà essayé d’appeler l’ambassade à Paris ? Bref, le visa, c’est un problème… Je vais bien tenter un Working/ Holiday H1 mais je n’y crois pas trop. Ce qui est bien dommage, aillant peut-être moyen de travailler là bas :/.

4// Avoir des économies
J’économise depuis 2011, ce qui fait pas mal d’année et le shopping à Séoul est tellement une tuerie que dès que j’hésite à acheter quelque chose, je me dis que je trouverai mieux en Corée…

5 // Avoir des contacts coréens ou des amis français
Actuellement mon seul contact coréen concret est Alice de W2Beauty, avec qui je travaille depuis 2013. Elle est adorable et il me tarde de la rencontrer enfin pour de vrai ^^ !
Parmi les gens que j’aimerai vraiment rencontrer, je compte tous les blogeurs/youtubeurs français qui vivent actuellement en Corée. Je suis leurs aventures depuis un moment et même si je n’ai jamais osé prendre contact je serais ravie de passer un moment avec eux ;)
Je cite :
Sninnarie en Corée
Nunaya
Les Secrets de Séoul
Ooh lala Séoul
Live My Korea

5// Ne pas mettre fin à un CDI

Décision difficile de quitter ou pas un boulot auquel vous consacrez les 3/4 de votre temps, et qu'après tout j'y passe à la fois des supers moments (merci les collègues) mêlés à des situations cauchemardesques. Bref, je n'avais pas envie de démissionner mais j'avais aussi un besoin vital de partir. J’ai posé un congé sabbatique que mon boss n’a pas discuté. 2016 risque d’être une année bien difficile pour le secteur de la communication… Mais je pense qu’il sera content de me voir revenir !!

6// Je reste 6 mois
Ma date de retour est calée pour août 2016. Après un petit tour de Séoul avec mon homme, curieux de comprendre le pourquoi du coment de cette passion débordante pour le pays du matin calme ^^

7 // Les logements
Pour arriver en douceur et avoir un point de chute, j’ai fais une demande de chambre universitaire à Ewha pour les 3 premiers mois, mais le reste de mon séjour est encore dans le floue total... Les propositions sont le bienvenue ;)

8 // Ne pas emmener toute sa maison
Ça c’est la partie difficile, je suis une pro des valises remplies de "juste aux cas où" !! De toute les manières je serai limitée à ce que je serais capable de porter… Sans compter tous les petits cadeaux que je compte ramener pour mes futurs amis locaux.

9 // Originaux des diplômes
C’est toujours gênant de se balader avec des originaux mais bon, en France la copie suffit…

10 // Billet aller-retour modifiable
Je ne mets pas à l’écart que peut-être malgré tout mon enthousiasme, je commence à vivre un vrai cauchemar au bout de quelques mois en Corée, et que l’envie de rentrer me traverse l’esprit. Dans le doute, effectivement, je pourrais changer mon billet. C'est un peu plus cher, certes mais nécessaire.

11 // Passeport valable OK 
Un conseil refaite votre passeport en été, c'est super rapide !!

12 // Animal de compagnie
RIP ma petite Oupy, snif…

"Nous nous sentons en paix après chaque décision prise, même si elle est mauvaise"

Rita Mae Brown

Commentaire (0) Clics: 1341

Korea 2016 // Je me présente ^^

portrait MAD

Bonjour à tous !! Je me rends compte que depuis que j’ai ouvert ce blog en 2009 je ne me suis jamais vraiment présentée, alors voilà, avant de vous parler de mon projet de voyage, je m’y mets ^^

Prénom : Marie-Anne
Surnom : Madoupy ou MAD
Âge : La trentaine bien tassée
Origines : Très variée voir ultra-international mais globalement béarnaise.
Métier : Directeur Artistique / Graphiste spécialisé dans l’évènementiel
Citation favorite : « Un jour j’irai vivre en théorie parce qu’en théorie tout se passe bien »
Je me dis souvent : « Ce n’est pas grave, il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions… »
J’aime : ma petite vie dans le Béarn, rire avec mes amis & collègues, regarder des dramas jusque très tard, tester des nouveaux cosmétiques, me peindre les ongles, créer des choses plus ou moins réussies, voyager, manger et partager tout çà...
Je n’aime pas : être sous pression, le gingembre, le vent dans les oreilles, les gens qui ne s’aident pas, ne pas trouver le temps de faire les choses et me laisser ensevelir par mon travail…
Signe particulier : les cheveux très, très très long.
Je rêve : d’aller au bout de mes projets…
Ce que j’attends de ce voyage : faire de belles rencontres et faire le plein d’idée et de nouveauté.

"Et vous quand avez-vous pour la dernière fois fais une chose pour la première fois ?"

Commentaire (0) Clics: 1599

TW// Love Me if You Dare

J'avais envie d'un bon drama taïwanais, un drama sérieux, pas surjoué et improbable, un vrai drama à la coréenne avec la touche taïwanaise, avec Love Me if You dare, je suis tombée sur la perle.

La petite histoire ressemble beaucoup à celle de Sherlock Holmes et Watson, la romance en plus, et c'est vraiment réussi.

J'aime bien ce mélange de caractères torturés et de narcissisme, le tout saupoudré de high-tech, d’enquêtes et d'humour. C'est vraiment un mélange étrange que les acteurs arrivent à mêler avec sagesse. Encore faut-il aimer le genre sombre et un peu sanglant. Ici les meurtres sont souvent dramatiques et leurs histoires tout autant.

Le rythme des histoires est plutôt bien cadencées, 2/3 épisodes sur un thème permet de bien rentrer dans le sujet et de l'exploiter à fond. La fin se rapproche et même si le mystère se désépaissis on ne se lasse pas de ce binôme, tellement différent mais complétement raccord. La synergie entre les 2 acteurs principaux est parfaite.

Je suis super fan !! ^^

À voir sur Viki :

https://www.viki.com/tv/29266c-love-me-if-you-dare

 

 

Commentaire (1) Clics: 688

Premières journées à EWHA

Ce qu'il faut se demander après que le rêve soit devenu réalité, c'est : est-ce que c'était vraiment une bonne idée ? Ah AH !!

Malgré tout mon enthousiasme et quelques instants euphoriques, je n'ai pas encore trouvé ma place dans cette ville bouillonnante ^^. Les cours n'ont pas encore commencé, ma coloc n'est pas encore installée et j'ai la fâcheuse tendance de me perdre dans un mouchoir de poche, alors ça va plutôt doucement :), mais soyons réaliste, ce n'est que le commencement !! 

Alors Ewha, c'est vraiment très très grand, avec un nombre incalculable de bâtiments sur une superficie qui vous fera les jambes. C'est très bien aménagé, comme une micro ville dans une ville. Vous pouvez y survivre des mois sans quitter le campus. On trouve vraiment tout ce dont on a besoin. Les gens sont plutôt occupés et le contact n'est pas forcément évident, un peu de notion en coréen ne ferait pas de mal et j'attends avec impatience de rencontrer mes compagnons de cours ^^.

Voici le Language Center (ELC), un bâtiment à deux pas des logements étudiants, et surtout l'école qui m'accueillera pour 3 mois :)

J'ai profité de cette journée de repos pour faire un petit tour dans le quartier et j'ai commencé par la rue hautement piégée Ewhayeodae-Gil à l'entrée du campus

Imaginez une rue faîte pour les filles rien que pour les filles... Ewha ayant une population majoritairement féminine, le quartier s'est adapté et du coup c'est le piège absolu !!
On y trouve quasiment toutes les grandes marques de cosmétique sans compter celles que je ne connais pas et en plus en solde. Vous trouverez votre bonheur en fringues "made in Korea" en veux-tu en-voilà à tous les prix et dans les dernières tendances (je vous vend du rêve là ^^) mais aussi des accessoires en tout genre (cheveux, bijoux, smartphone, etc.), des chaussures et une multitude de resto et de café. C'est la rue à visiter si vous avez une fringale de shopping ! J'ai essayé de résister mais je suis une petite nature moi... Bon je n'ai pris que l'essentiel :)

 

Et je suis tombée sur cette grosse boutique qui ne paye pas de mine, cachée dans une des allées perpendiculaires et ce fut une belle surprise ^^ !

 

Le choix est un peu restreint mais on y trouve des produits de très bonnes marques comme Sulwhasoo, History of whoo, La Neige, etc à des prix super attractifs. On y trouve aussi des biscuits et des bonbons ^^. Ce que j'ai apprécié dans cette boutique c'est que les vendeuses ne te suivent pas tout le temps (je sais pas vous mais moi ça me stresse :/). J'ai fais de superbes affaires, j'y retournerai plus que certainement ;)

Demain c'est le placement test pour les cours de coréen, je ne sais pas si c'est vraiment utile pour moi, vue mon niveau (level 0) mais je suis venue pour ça alors, Fighting ^^ !!

 

Commentaire (0) Clics: 621

K// Faites-le plein de minidrama cute !! Dream Knigh / Splash splash love / Noble my Love / Twenty years old

Dream Knight


Vous aimez les Idoles, Got7 ? vous allez adorer Dream Knigh ^^. Le scénario est assez simple, une jeune fille contre qui le sort s’acharne va voir débarquer chez elle un groupe de 4 mystérieux hommes qui semblent déjà la connaitre… Ce drama est cute, léger, avec son lot de drames et personnages chiants. J’ai passé un bon moment, je n’ai pas hurlé de rire, ni pleuré, mais le sourire niais y était.

Splash Splash LOVE


Un petit drama historique avec plein de situation cocasse et rigolote. Les personnages sont spécialement attachant et les rôles assez bien joués. L’histoire est celle d’une jeune étudiante trop stressée par ses examens qui finit par s’enfuir mystérieusement dans un autre espace-temps, la période Joseon où elle rencontre le roi, féru de mathématique…
Ce petit drama est plutôt bien fait et réfléchi, il a le mérite d’avoir une histoire qui a un début et une fin (c’est plutôt rare dans les mini dramas, je reste toujours sur ma faim) avec plein de de petites anecdotes historiques. On rit, on pleure, c’est plutôt pas mal.

Noble, My Love


Ça c’est ce que j’appelle un drama fait à l’arrache. J’avais l’impression de regarder une fan fiction où rien n’est cohérent ou même réfléchi. Mise à part ces points-là, si vous n’avez aucune attente particulière sur la qualité et bien c’est quand même agréable. L’histoire basique du riche et du pauvre noie radicalement l’histoire de base de vétérinaire mais les personnages donnent tout ce qu’ils peuvent et c’est assez drôle. Bref si vous n’avez plus rien à voir, vous passerez votre temps tranquillement.

Twenty Years Old

Encore des Idoles ! Bon là le scénario est simplissime, un idole tombe amoureux d’une ancienne amie d’école, situations compliquées et cocasse à la clef. C’est plutôt réussi, je l’ai vu il y a un moment mais j’en garde un bon souvenir. Encore une fois ce n’est pas du grand drama mais si vous n’êtes pas exigent, on passe un bon moment.

 

Commentaire (0) Clics: 591

Korea 2016 // Chap 1 // Une envie de faire un bon break

C’est là où je vous raconte ma vie ^^

Mad Oupy 1998

J’ai 32 ans et un travail à temps plein éreintant. Le taff dans la communication, accrochez-vous !

Il y a un an je perdais ma petite chienne qui m’avait accompagné depuis 17 ans, mon bébé, ma bouffé d’oxygène... Si le projet de partir à long terme en Corée ne date pas hier (2011) j’ai choisi de choyer ma petite Oupy tant que je le pouvais dans sa fin de vie. Un combat contre la maladie perdu d’avance mais dont je ne garde aucun regret. Il m’a bien fallu une bonne année pour mettre en place mon projet de quitter travail, maison, homme, famille pour 6 mois. Partir pour plus de 3 mois à l’étranger est loin d’être simple (pour moi) et si vous voulez partir sereinement autant prendre de l’avance !


Pourquoi la Corée ?
Travel

Ai-je vraiment besoin de vous dire que je suis une fanatique des dramas Coréens ?
Pourtant rien ne me destinait à aimer la Corée. J’ai des origines vietnamienne, birmane, brésilienne italienne, j’aurai pu être fasciné par tant d’autre pays et culture que je ne m’explique pas non plus pourquoi la Corée me touche autant. Si les dramas ne sont pas le reflet de la vraie vie, la culture, la gastronomie, le mode de vie à la coréenne m’ont de suite parlé, et lors de mon premier voyage en 2012 à Séoul ce fut une révélation, ce pays est fait pour moi ^^ ! Ces rues pleines de surprises qui respirent la vie quelque soit l’heure, les streets food, ces marchés où vous ne savez jamais sur quoi vous allez tomber…

L’idée de faire un break n’est pas nouveau mais la destination n’a jamais été claire, il fut un temps c’était le Japon, fan d’animé de la première heure, mais je trouvais que ce pays un peu trop « contraignant », il y avait Taiwan mais la langue me paraissait insurmontable, la Birmanie aurait été sympa mais rien n’est simple là-bas. Il y avait aussi le Canada, mais pour y avoir voyager rien ne m’avais vraiment intéressé. En 2009, j’ai découvert la Corée et ce fut le coup de cœur, la langue, la gastronomie, la culture tout me paraissait familier.


Pourquoi un break ?
MAAAD

Parce que je n’en peux plus de ce rythme de vie où j’ai la profonde conviction que je passe à côté de tellement de choses importantes que j’ai le sentiment que si je ne parts pas maintenant, demain je n'en serais plus capable, j’aurai perdu mes dernières miettes de courage...

Il y a un temps pour tout, et il est temps de mettre les voiles ^^. Si je peux vous donner un conseil, faîtes-le avant vos 30 ans, c’est vraiment plus simple !

"On ne regrette que ce qu'on n'a pas fait."

Marcel Proust

Commentaire (0) Clics: 1256

TW// Bromance ♥♥♥♥

Alors ça, c'est mon drama de l'année !!!!!!!! Comment çà vous ne l'avez pas commencé ? Mais que vous êtes intelligent !! À coup d'un seul épisode par semaine (sur 20 tout de même) attendre est juste une torture -_-.
Je n'ai jamais autant sautillé sur ma chaise, tourné sur moi-même, crié et rire à en pleurer devant un drama (hormis à la sortie de You're Beautiful). J'ai du même arrêter la vidéo parce que je n'arrivai plus à regarder ><. Je sais c'est passionnel mais ce drama regroupe dans son intégralité toutes les raisons pour laquelle j'aime les dramas ;), je suis juste à l'épisode 6 et je n'ai toujours pas les bon mots pour vous dire à quel point il est excellent !!

Alors pour l'histoire tout est dans le titre, c'est l'histoire d'une bromance dans toute sa splendeur sauf que l'un des personnages est une femme qui n'a d'autre choix de vivre comme un homme jusqu'à ses 26 ans... Vous l'aurez compris, ce drama ne manque pas de situation cocasse, de quiproquo, de moments tendres et de torture sentimentales.

Ce drama me rappelle tout mes coups de cœur, Coffee Prince avec Go Eun Chan, Hana Kimi, You're Beautiful, tout en ayant l’impression que les scénaristes ont eu l’ingéniosité de prendre les meilleurs parts de chaque et d'en faire un condensé.
Bref ce drama est un concentré de bromance et même si certains rôles secondaires pèsent un peu, il est jusqu'à présent sans défaut.
Je ne connais aucun des acteurs alors pour une fois mon opinion est totalement neutre. Je trouve que l'alchimie est vraiment bluffante. Le rôle de femme transformée en homme n'est pas toujours une réussite dans les dramas, souvent cela se voit, que se soit physiquement ou dans la gestuelle. Là l'actrice est bien choisie, Lai Megan ni trop féminine, presque aussi grande que les autres acteurs et masculine à souhait tout en restant naturel, impressionnant.
Au début j'ai eu quelque doute sur Chen Baron, un peu trop mielleux et sympathique pour être tout à fait crédible, mais après tout, ça passe plutôt bien, on s'y attache, comme pour l'ensemble des autres personnages. L'ensemble n'est pas parfait mais d'une certaine manière j'appelle çà la marque de fabrique Taiwanaise, la règle du "toujours plus" et du "on fait avant tout un drama qui fait plaisir" pas une série "réaliste".

D'une manière générale j'adore littéralement ce drama, et il fera surement partie des mes "Must Rewatch", alors si vous vous sentez assez fort pour les voir au fur et à mesure, lancez-vous, vous ne regretterez pas !!!

chinese taiwan drama bromace 爱上哥们 赖雅妍 Megan Lai 陈楚河 River Chen ai shang ge meng seoul in love now blog 2

À voir sur Viki (C'est quand même cool Viki ;) :

https://www.viki.com/tv/29259c-bromance

Commentaire (0) Clics: 1735

K// Sassy Go Go

Je ne sais pas si ce n'est que moi, mais plus je vieilli plus j’apprécie les dramas "scolaires", allez savoir pourquoi, je n'ai pourtant pas de très bon souvenir de l'école.

Sassy Go Go Go est le drama scolaire le pus banal que j'ai pu voir. Tous les stéréotypes y sont, la pression du classement, les exams, les privilégiés, l'injustice, l'amitié, les parents cons, etc ... On pourrait se demander pourquoi voir un drama où rien ne nous surprend, et bien pour la simple raison que c'est étrangement rafraichissant et plein de vie !!

Si les acteurs y sont pour beaucoup, le scénario étant franchement pas extraordinaire. J'ai passé pourtant un très bon moment devant ce drama, j'ai ri, versé quelques larmes et suivi leurs aventures avec passion.

C'est comme regarder la 8e saison d'une série, on sait parfaitement à quoi s'attendre et pourtant on l’apprécie ^^.

À Voir sur Viki :

http://www.viki.com/videos/1081582v-sassy-go-go-episode-1

Commentaire (0) Clics: 727

Dramapy c'est qui ?


Ce blog a vu le jour en 2009, avec une énorme envie de partager avec le plus grand nombre cette source inépuisable de satisfation que sont les dramas. Moi c'est Madoupy, votre blogeuse dévouée. J'ai découvert les dramas japonais avec Gokusen puis je suis tombée sur Coffee Prince et tout à changé. La Corée est devenue une passion, une facination et je ne m'en lasse pas.
J'ai aussi découvert les cosmétiques coréen en 2012, ma nouvelle passion, et comme j'aime beaucoup de chose, vous trouverez de tout sur ce blog ^^. Bref, je suis une dramavore acharnée et comme j'adore partager mes passions,
voici Dramapy !

Retrouvez-moi aussi sur :